4 septembre 2014

A quoi servent les études qualitatives ? Back to basics!













Les études qualitatives constituent un ensemble d’études qui utilisent des méthodes qualitatives pour la collecte et la description de données qualitatives. Ces dernières sont à l’opposée des données quantitatives qui, quant à elles, peuvent être mesurées et qualifiées grâce à une unité de mesure déterminée au moment où les données qualitatives ne peuvent que faire l’objet d’une description.
Ainsi, les études qualitatives peuvent donc être employées dans une multitude de domaines où il est impossible d’observer des phénomènes de manière directe. A titre d’exemple, c’est le cas en sciences sociales et humaine où les études qualitatives sont régulièrement utilisées pour avoir une idée précise sur un phénomène déterminé.

Les études qualitatives dans le marketing










Quand il s’agit de marketing, les études qualitatives sont utilisées dans le but d’étudier les comportements ou encore les motivations d’un groupe précis de consommateurs. Ainsi, les études qualitatives ne visent pas à faire une extrapolation des résultats obtenus à l’ensemble de la population. C’est la raison pour laquelle, on ne peut parler d’échantillon représentatif puisque le but de ces études qualitatives est d’aller en profondeur pour essayer de comprendre les attitudes ou même les sentiments.

Les études qualitatives sont menées par des spécialistes qui disposent des compétences et du savoir-faire nécessaires pour mettre à l’aise les personnes interrogées en vue de les interroger. De plus, ils doivent également avoir la capacité d’analyser les comportements des personnes interrogées, y compris lorsqu’il s’agit de comportements non verbaux.
Les études qualitatives utilisent les observations et la langue comme ses outils à l’inverse des études quantitatives se limiter aux chiffres et aux analyses statistiques.

Comment mener une étude qualitative ?















Lorsqu’il s’agit de mener une étude qualitative, il existe différents types de méthodologies pour le faire. En règle générale, ce type d’études est réalisé en face-à-face en entretien ou en focus groupe à moins qu’il ne s’agisse d’une communauté en ligne car ce genre de méthode est de plus en plus utilisé ces derniers temps en raison de son efficacité. En effet, ces communautés sont constituées le plus souvent de 20 à 30 personnes en ligne qui sont choisies de manière ciblée auxquels s’ajoutera un community manager dont le rôle consistera à poser les questions nécessaires pour obtenir des réponses, et à animer la discussion en ligne.
D’autre part, les études qualitatives peuvent aussi être menées lors de ''face-à-face'' à travers un entretien en profondeur qui réunira un intervieweur formé d’un côté et un répondant judicieusement choisi de l’autre. Le nombre de répondants pourra, en tout cas, être porté à deux répondants, trois répondants voire même un mini groupe de quatre à cinq répondants.

L’utilisation des données de l’étude qualitative













Une fois que toutes les données seront rassemblées, il faut toujours prendre le temps de les évaluer afin de tirer des conclusions et des recommandations selon les résultats. Cela ouvre alors de nouvelles perspectives pour l'entreprise en vue de la promotion, la distribution, la conception ou encore la tarification des produits ou services.

Quel est l’intérêt de mener une étude qualitative ?



















Les avantages générés par les études qualitatives sont multiples. En effet, elles permettent de faciliter la mise en place de différentes stratégies de développement et de planifier efficacement le lancement de nouveaux produits. Les études qualitatives donnent aussi la possibilité de réduire le risque lié au développement de nouveaux produits.

D’autre part, réaliser des études qualitatives s’avèrent être bénéfique pour l’image de la marque auprès de ses clients qui apprécient particulièrement l’intérêt particulier qui leur est porté. Cela aura forcément donc des retombées positives sur la marque en question.