25 novembre 2014

Quelques astuces pour bien gérer les contenus des études online !

Les contenus de communauté d'études en ligne s'avèrent souvent très fournis et complexes. Il peut donc être difficile de ne pas se laisser submerger par la quantité d'informations retenue. Alors comment ne pas paniquer devant une montagne de données en ligne ? Comment s'organiser avant, pendant et après l'étude ? Voici quelques éléments de réponse. 

Les contenus de communauté d'études sont bien connus pour générer une surcharge d'informations ! Même si Internet permet de réunir des communautés très nombreuses, il engendre également quelques problèmes de "logistique" qui freinent l'organisation de l'analyse des données.

On peut ainsi se retrouver avec des quantités de fichiers aux intitulés incompréhensibles, pleins de caractères peu significatifs, de dates ou d'informations système sans aucun intérêt pour le chargé d'études. En outre, le langage du Net (émoticônes, pseudonymes) employé par les internautes ne facilite guère l'organisation. C'est pourquoi il convient de prendre chaque chose en son temps.

Ne pas paniquer - Rester Zen !

La première chose à faire, lorsqu'il s'agit d'une première analyse de contenus de communauté online est de demander de l'aide. Les chargés d'études ayant déjà acquis des compétences en la matière pourront vous aider à vous organiser le mieux possible. 

Si ce n'est pas la première fois, voici quelques conseils à suivre. Tout d'abord, ne pas oublier de modérer le forum de l'étude ! Cela peut être un véritable gain de temps. Si ça n'a pas été effectué en amont, il vaut mieux alors prendre le temps pour le faire avant de commencer l'analyse. Ensuite, il convient d'avoir des compétences en études qualitatives (si ce n'est pas le cas, il sera préférable de collaborer avec un chargé d'études qualitatives).


L'organisation est la clé !

Comme pour un focus groupe, énoncer clairement les règles à sa communauté avant de lancer l'étude est très important. Les consommateurs doivent précisément connaître les exercices auxquels ils vont participer. En outre, il n'est pas inutile de préciser le laps de temps qu'ils doivent passer sur tel ou tel exercice. Cela permet notamment d'instaurer un cadre pour bien analyser les contenus par la suite. 
Au cours de l'étude en ligne, le meilleur comportement pour un chargé d'études est de lire attentivement les échanges entre les consommateurs. Modérer en direct permet également d'éviter d'avoir à faire cette tâche ultérieurement. En outre, il convient d'assister en continu à la discussion sans se déconcentrer. Ce sera autant de temps gagner sur l'analyse des contenus. 
Une fois ces derniers rendus, il faut accorder une attention toute particulière aux extraits à analyser. Imprimer, surligner, jeter, trier sont autant de premières étapes qui permettront à un chargé d'étude d'y voir plus clair pour rendre l'analyse la plus précise qui soit. 

Et vous comment vous y prenez vous ?  Y arrivez vous toujours sereinement ?

- - - - - - 

Si cet article vous a plu inscrivez vous (en haut à droite) pour recevoir nos articles directement dans votre boite email
Si cet article vous a plu n'hésitez pas à en reprendre des parties (en citant ce blog)


Si cet article vous a plu n'hésitez pas à le partager.